Le trafic aérien au-dessus de Sèvres et des Hauts-de-Seine

On entend régulièrement en pleine nuit un avion, à hélices si l'on se réfère au bruit qu'il fait, survoler Sèvres à basse altitude. Au fil de Sèvres a recherché le couloir aérien qu'emprunte ce visiteur nocturne.

Les couloirs de circulation aérienne ont été modifiés en Ile de France. Cela affecte assez peu notre ville. Voici un extrait agrandi des cartes publiées par les autorités de la navigation aérienne (voir sur leur site les documents complets).

La situation était la suivante (1 : par vent d'ouest - 2 : par vent d'est)

Depuis le 21 mars 2002, la situation est la suivante

La couleur des zones correspond à l'altitude minimale des avions Le bleu pâle qui couvre Sèvres par vent d'ouest correspond à 2000 mètres

De plus, ces couloirs sont des procédures de décollage de Roissy, ils ne sont pas employés de nuit.

 

Or l'avion qui nous réveille régulièrement en pleine nuit vole manifestement à moins de 2000 m. Une enquête a été lancée par le Maire auprès des organismes responsables du trafic aérien. Apparemment personne ne saurait ce qu'est cet avion-fantôme. Cela laisse rêveur sur le contrôle exercé par l'Etat sur notre trafiuc aérien... Incurie ou mensonge ?

Alors, cet avion, c'est quoi ? Au fil de Sèvres, avec l'aide de ses internautes a peut-être la réponse