Des arbres dangereux ?

Ce dimanche matin 28 février 2010, sous un vent fort mais pas exceptionnel, l'un des ces fameux arbres qui cachent la façade du presbytère est tombé sur la passerelle.

On s'est toujours demandé pourquoi cette très belle façade clasique (1746) n'était pas mieux mise en valeur. Son ordonnance classique avec ses grandes baies rectangulaires (bien qu'il en manque une...) en fait sans doute l'un des plus beaux immeubles de la ville... Mais des arbres, "c'est bon pour la planète n'est-ce pas ?"... alors tant pis pour la vue sur la façade historique. On peut maintenant dire que non seulement ces arbres constituent une faute de goût majeure, mais qu'en plus, ils mettent en danger la vie des Sévriens, alors ne pourrait-on enfin songer à les supprimer pour empêcher notre (trop rare) partimoine architectural de sombrer dans l'oubli ?

<<<retour page d'accueil

<<< retour la vie à Sèvres