Une affaire nauséabonde !

La mairie nous a demandé de laisser nos poubelles sur le trottoir toute la dernière semaine de novembre, pour qu'on nous les échange contre de nouvelles. Elle avait effectué à cet égard une enquête pour tenter de déterminer qui pouvait se contenter de poubelles plus petites.

Je passe sur les arguments peu convaincants expliquant que cette dépense est indispensable. Mais certaines poubelles bleues sont restées quinze jours sur le trottoir avant d'être enlevées. Et trois semaines après le début de cette opération qui aurait dû durer cinq jours, nombre de Sévriens n'ont toujours pas leur nouvelle poubelle à "tri sélectif" (grise à couvercle jaune)...

Ces poubelles étaient comptées grâce à l'enquête municipale. Elles sont donc forcément quelque part, elles ou l'argent qui devait servir à les payer. Ces anomalies arrivent comme par hasard en décembre, juste à la période de clôture des comptes et des inventaires... Bizarre... Bizarre. Moi, j'ai dit bizarre ? Comme c'est étrange !

La Mairie, interrogée à ce sujet, nous a répondu sans commentaires qu'il n'y avait plus de poubelles en stock : pourtant le contribuable avait payé un service d'enquêtes pour les compter !... Les enquêteurs incompétents rembourseront-ils leurs honoraires à la Ville ? Gageons que non : la prime à l'incompétence est la règle à Sèvres (Monéo, réseaux câblés, fiscalité en délire, Semi, etc...).

On nous a dit également qu'il faudra attendre le 9 janvier 2006 pour savoir quand on aurait à noveau des poubelles ! Et comme on nous a enlevé l'ancienne poubelle, cela nous encourage naturellement à mettre nos déchets "tri sélectifs" sur le trottoir (la mairie n'a pas objecté à cette évidence). Comme par hasard, tout cela se passe en période d'inventaire, au moment où on passe d'une année à l'autre. Où sont les poubelles manquantes au 31 décembre 2005? Dans les comptes de qui ? Où est l'argent des poubelles perdues ? A qui profite cette gabegie ?

Scandale ou incompétence ? Notre enquête ne nous a pas encore permis de répondre à cette question... Nous avons toutefois constaté qu'à la suite de la publication de cet article, on a retrouvé des poubelles et Plastic Omnium est à nouveau très occupé à les distribuer sur Sèvres... Si vous n'avez pas votre nouvelle poubelle, c'est le moment de l'exiger ! On ne saura sans doute jamais ce qui s'est passé (ou ce qui se serait passé si tant de Sévriens n'avaient pas protesté!)