Dernière minute : depuis la publication de cette photo dans "au fil de Sèvres", en avril 2003, l'Administration, piquée au vif, a rehaussé le feu. Ce n'est pas aussi bien que si elle avait mis un rappel au centre de la chaussée (comme tous les autres feux de cette avenue), mais c'est quand même un effort de réactivité qui mérite d'être salué.

Piétons, attention : feux dangereux

Un feu rouge de plus pour traverser l'avenue de l'Europe, ce n'est pas du luxe. Oui, mais voilà,

Les automobilistes sont mécontents parce que ce feu n'est pas synchronisé, en sorte qu'il embouteille tout Sèvres aux heures de pointe.

Mais surtout les piétons sont en danger parce que ce feu n'est pas répété au milieu de la chaussée : voyez la photo. La voiture A a brûlé le feu rouge, parce qu'elle ne l'a pas vu. Elle dépassait le camion B qui lui cachait le feu. Si un piéton, se croyant protégé, avait traversé à ce moment-là (flèche rouge sur la photo) , il était mort.


photo : ©GLR

Piétons, attention, les feux sont faits pour vous, mais, méfiez-vous de ceux qui vous veulent trop de bien.

Questus eram, memini, metuendos esse sodales ! ( Ovide; l'Art d'Aimer III,659 )

 

retour "potins et cancans"