[page d'accueil] [la vie à Sèvres] [ Potins et cancans]

QUESTIONNAIRE MUNICIPAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Staline et autres Mao, ces grands manipulateurs de la pensée humaine ont fait école. La liberté de penser est en danger si de prétendus démocrates laissent diffuser des questionnaires comme celui que nous soumet la municipalité sur son site officiel à propos du développement durable.


EXEMPLE : la QUESTION 5, concernant l’emploi et le développement économique. Chacun sait qu’il y a un élément déterminant du développement économique : c’est le contexte économique. Le taux d’imposition à la taxe professionnelle et l’exonération des « jeunes pousses » sont les seuls leviers réels dont disposent les collectivités locales. A côté de cela, les quatre propositions du questionnaires sont risibles : ce n’est pas la qualité du centre ville qui créera l’activité, c’est l’activité qui animera le centre ville. Chacun sait qu’une zone piétonne ne favorise l’activité que si l’on y crée des parkings pour les clients et le personnel ; or la municipalité a prouvé avec le square de la Forge et avec les atermoiements sur les parkings du Théâtre et de l’Europe qu’elle n’avait aucun savoir-faire en ce domaine. Quant aux aides et autres services que voudrait rendre la ville, qu’elle laisse cela aux professionnels ! Le questionnaire vous demande de classer de 1 à 4 ces propositions insensées. Il est impossible de mettre en 1 la fiscalité, et en 4 toutes les fariboles sous peine d’avoir la réponse
Erreur à la question n° 5 ! Vérifier votre classement ! (avec un « r » à « vérifier », sic !)


EXEMPLE : la QUESTION 6 concernant l'évolution de votre mode de vie. Les bus municipaux sont les véhicules les plus polluants de la ville. Chacun d’eux crache plus de gaz toxiques que 80 « Smart » à essence. La Municipalité devrait donc balayer devant sa porte avant de vouloir se mêler de la vie privée des citoyens. Mais impossible d’insérer en 1 des propositions de bon sens comme de remplacer ces monstres par des bus plus petits, propres (électriques) qui, au moins, pourraient passer toutes les cinq ou six minutes, et assurer des liaisons permanentes inter-coteaux et des correspondances avec les trains au départ et à l’arrivée de nos deux gares. Si vous refusez de choisir en classant « 8 » toutes ces propositions minuscules qui portent atteinte à votre vie privée et qui sont faites par un des plus grands pollueurs de Sèvres, il vous répond
Erreur à la question n° 6 ! Vérifier votre classement !


Le monument de malhonnêteté intellectuelle que constitue ce questionnaire, digne de l’Agit-Prop stalinienne, déshonore ses auteurs et la honte en rejaillit sur toute notre ville

[page d'accueil] [la vie à Sèvres] [ Potins et cancans]