LA NOUVELLE BIBLIOTHEQUE-MEDIATHEQUE DE SEVRES


Espace, chaleur du bois et transparence

 

La Bibliotheque-Médiathèque a été créée dans le site historique de la rue des Caves. Elle comprend une partie nouvellement construite (Ha//, espace adultes, espace études) et une aile entièrement réaménagée dans l'ancienne médiathèque (Espace musique et espace jeu - nesse).

L'architecte, Olivier Dugas s'est impliqué depuis 1974 dans la réhabilitation du quartier de la rue des Caves.

"Pour la Bibliothèque-Médiathèque, j'ai travaillé sur le thème d'une architecture contemporaine, respectueuse de l'environnement et de l'avenir du quartier. J'ai voulu conserver le souvenir des grandes falaises de calcaire si typiques de la géographie des lieux. L'intérêt de cet aménagement est d'avoir libéré du terrain pour créer un véritable espace public, le square de la Forge, dans la continuité de la bibliothèque et d'avoir inscrit cet équi - pement culturel au pied des logements qui le surplombent, dans un délicat dialogue au tra - vers du jardin. "

 

DES MATÉRIAUX CHAUDS

Planchers, murs, rayonnages, tout l'environnement se décline en bois blond.

Dans le hall d'entrée, le bois se marie avec les éléments de soutien en béton, laissés apparents, en souvenir des grandes falaises de calcaire environnantes.

 

DES JEUX DE LUMIÈRE

L'architecture s'ouvre largement à la lumière naturel le tout en protégeant les ouvrages d'une luminosité trop vive.

La grande verrière de la ruelle de la Pointe, située à l'ombre, inonde une grande partie de la bibliothèque de la lumière du jour. Le traitement anti-feu de la verrière est une première européenne sur le plan technique.

Dans l'espace études, les grandes baies hautes de six mètres ouvrent sur le jardin du square de la Forge.

 

DES VOLUMES SPACIEUX

Aménagé sous les dix mètres de dénivelé de la colline, le hall d'entrée témoigne de l'histoire des caves qui a marqué le quartier (les caves du Roy, les caves de l'ancienne brasserie et celles des habitations de la rue des Caves, souvent exploitées comme carrières).

L'espace disponible a permis de valoriser l'accueil du public avec des allées larges et des lieux personnalisés: un coin pour le conte, une salle d'études, une mezzanine pour les nouvelles techniques de communication, des bureaux lumineux pour l'équipe de la bibliothèque.